Partagez l’article

Pourquoi les prix de l’immobilier de luxe ont résisté dans un marché baissier

C’est un véritable paradoxe sur le marché immobilier : le nombre de transactions s’effondre en France en raison des difficultés d’accès au crédit pour les acheteurs, et pourtant, les prix de l’immobilier de luxe ont résisté et commencent à même à reprendre de l’ambition sur les principaux sites d’annonces comme le prouve l’étude Coldwell Banker.

 

D'autre part, les prix de l'immobilier de luxe ont résisté à cette tendance baissière et ont même commencé à afficher une certaine ambition sur les principaux sites d'annonces, comme en témoigne une étude récente de Coldwell Banker.

 

Malgré des prix élevés, l'immobilier de luxe ne décourage pas les acheteurs. Au contraire, la demande pour ce type de biens haut de gamme en France a connu une croissance depuis le début de l'année 2024, ce qui s'est traduit par une stabilisation, voire une légère reprise des prix.

 

Cette situation surprenante s'explique en partie par les récents bouleversements géopolitiques et économiques. L'annonce des guerres en Ukraine et à Gaza, ainsi que la forte augmentation des taux d'intérêt, ont provoqué une certaine instabilité sur le marché immobilier. De nombreux acheteurs inquiets se sont donc tenus à l'écart, entraînant une diminution des ventes en 2023.

 

Face à cette baisse de la demande, de nombreux propriétaires ont préféré retirer leurs biens immobiliers de luxe du marché. Cependant, ceux qui ont maintenu leurs biens en vente ont consenti à des baisses de prix relativement raisonnables, afin de séduire les acheteurs potentiels.

 

Avec le retour progressif de la demande, les experts s'attendent à ce que les prix de l'immobilier de luxe en France remontent et reprennent un cycle de hausse dès 2025. Toutefois, cette tendance haussière pourrait être limitée par l'offre de biens immobiliers de luxe, qui reste très restreinte. En effet, le secteur de la construction haut de gamme est particulièrement affecté par la crise économique et n'est plus en mesure d'enrichir l'offre de biens immobiliers de luxe, déjà structurellement déséquilibrée.

 

Dans ce contexte, quelle est la situation actuelle du marché de l'immobilier de luxe en France au premier semestre 2024 ? Le 4ème baromètre de Coldwell Banker apporte des éléments de réponse.

 

Il est intéressant de noter que la croissance économique aux États-Unis, qui a entraîné une flambée des prix et des salaires, a creusé un écart sans précédent avec le niveau de vie des Européens. Cette situation incite les Américains à continuer d'investir dans l'immobilier parisien et sur la Côte d'Azur, deux marchés immobiliers de luxe particulièrement prisés.

 

En revanche, les marchés des résidences secondaires, sensibles à la confiance des acheteurs, sont actuellement en difficulté. À Biarritz et La Baule, les prix ont chuté pour s'adapter à la diminution des budgets d'achat. Cependant, cet ajustement rapide devrait permettre une reprise significative dès cet été.

Le redémarrage du marché immobilier haut de gamme dans les grandes villes françaises depuis le début de l'année est un indicateur positif de la reprise générale du marché immobilier. Les acheteurs, encouragés par des conditions plus stables et ne voulant pas manquer la correction des marchés, réaffirment leur confiance dans l'immobilier comme valeur refuge. À mesure que l'année avance, Coldwell Banker prévoit que cette tendance haussière se confirme et s'étende à d'autres régions françaises.

 

Parmi les villes françaises les plus attractives pour l'immobilier de luxe, Annecy, Antibes et Arcachon se distinguent en étant classées triple AAA. Idéalement situées à proximité de grands centres urbains, tout en étant de véritables pôles de vie autonomes, ces villes attirent de nouveaux habitants urbains en quête d'une qualité de vie irréprochable.

 

Enfin, il convient de noter que de nombreux propriétaires ont décidé de retirer leurs biens immobiliers de luxe du marché dans l'espoir de profiter de l'effet d'aubaine des Jeux Olympiques et de les proposer à des prix exorbitants. Cependant, la déception commence à se faire sentir, car la demande pour ce type de biens n'est pas au rendez-vous


Sur le même sujet…

🏠 Propriété à prix réduit : 5 secrets d'experts 🔐
Location saisonnière : Ce cas de force majeure qui permet de louer plus longtemps